butlletí

Nouvelle-Aquitaine

Vous êtes ici

Le changement climatique en Nouvelle-Aquitaine

La région Nouvelle-Aquitaine, située dans le sud-ouest de la France, est devenue, après la réorganisation territoriale intervenue en 2016, la plus grande région de France avec plus de 84 000 km2. Elle abrite près de 6 millions d'habitants, possède 720 km de côtes et est la première région en termes d'agriculture et de bois ainsi que de production photovoltaïque.

En 2011, le Conseil régional d’Aquitaine a décidé, compte tenu du manque d’informations concernant les effets du changement climatique à l’échelle locale, de créer un comité de type « Groupe d'experts intergouvernemental sur l'évolution du climat (GIEC) ». L'objectif était d'évaluer les informations disponibles qui pourraient aider à mieux comprendre les impacts du changement climatique dans la région et d'anticiper les besoins d'adaptation associés. La tâche a été confiée au membre du GIEC et climatologue Hervé Le Treut, et le groupe C2A (qui signifie Changement Climatique en Aquitaine) a été lancé avec un objectif principal : produire un rapport qui pourrait concentrer et résumer les études concernant le changement climatique, tout en maintenant un lien étroit avec d'autres questions, telles que la biodiversité, les écosystèmes ou les activités économiques. Plus de 170 chercheurs ont contribué à 15 thèmes, chacun ayant un coordinateur dédié. En 2013, le rapport « Les impacts du changement climatique en Aquitaine » a été publié et présenté lors de réunions publiques aux acteurs de la société et du territoire. Il est important de mentionner que cette approche a été la première du genre en France.

Comme déjà mentionné, peu de temps après, la région a été confrontée à un changement majeur : une fusion de trois régions pour devenir la Nouvelle-Aquitaine. Nouveaux territoires, nouveaux paysages, nouveaux enjeux, nouveaux défis à relever. Afin de les surmonter, le Conseil régional a renouvelé sa confiance en ce comité, rebaptisé AcclimaTerra.

Ainsi en 2015, plus de 240 chercheurs et contributeurs volontaires ont été mobilisés pour produire un autre rapport qui pourrait harmoniser les connaissances sur les informations relatives aux changements climatiques pour l'ensemble de la région. En juin 2018, le rapport « Anticiper le changement climatique en Nouvelle-Aquitaine. Agir dans les territoires » a été publié. Le but de ce travail était de montrer comment le changement climatique affectera notre territoire et de fournir un diagnostic et des recommandations qui pourraient aider à la prise de décision dans un large éventail de domaines.

En outre, au regard des enjeux sociétaux que représente l’érosion de la Biodiversité, le comité scientifique régional interdisciplinaire ECOBIOSE a été créé en novembre 2017 à l’initiative de la Région Nouvelle-Aquitaine, et a pour mission de réaliser un état des lieux des connaissances scientifiques sur les interrelations entre état de la biodiversité, fonctionnement des écosystèmes et provision de services économiques et socio-culturels sur le territoire néo-aquitain. ECOBIOSE est la déclinaison régionale de l’IPBES (Plateforme Intergouvernementale scientifique et politique sur la Biodiversité et les Services Ecosystémiques).

La région, notamment de par sa géographie (montagnes, campagnes et océan), subira fortement les effets du changement climatique. Pour faire face à ces impacts le Conseil Régional a décidé, sur l’expertise scientifique des comités AcclimaTerra et ECOBIOSE, d’accélérer et accompagner l’effort de transition en termes énergétique, écologique et agricole d’ici 2030.  Des actions concrètes opérationnelles rapidement et dans les années à venir, co-construites avec l’ensemble d’acteurs publics et privés, seront élaborées.

Cette ambition est décrite dans la feuille de route Néo Terra, présentée le 9 juillet 2019, et structurée autour de 11 grandes ambitions : engagement citoyen, agroécologie, mutation des entreprises, transition énergétique, mobilités propres, urbanisme résilient, traitement des déchets, préservation de la biodiversité, protection des ressources naturelles et de l’eau en particulier, sanctuarisation des terres agricoles et forestières.

Au-delà de l’élaboration des rapports précédemment évoqués, AcclimaTerra et ECOBIOSE continuent leurs activités avec pour ambition croissante de faire le lien entre science et société au cœur des décisions publiques.

Pour en savoir plus :

  • AcclimaTerra, Le Treut, H. (dir). Anticiper les changements climatiques en Nouvelle-Aquitaine. Pour agir dans les territoires. Éditions Région Nouvelle-Aquitaine, 2018, 488 p.
  • ECOBIOSE, Rapport d’évaluation sur le rôle de la biodiversité dans les socio-écosystèmes de Nouvelle-Aquitaine, 2019

Géoportal

 

 

 

 

Accès

OBSERVATOIRE PYRÉNÉEN DU CHANGEMENT CLIMATIQUE

Avenida Nuestra Señora de la Victoria, 8
22.700 - Jaca
Huesca - España

+34 974 36 31 00
info_opcc@ctp.org

Contact